Des Inuits poursuivent lUE au sujet de linterdiction de commercialisation des produits

Des Inuits poursuivent lUE au sujet de linterdiction de commercialisation des produits

September 20, 2019 ckrekbra 0

first_imgDes Inuits poursuivent l’UE au sujet de l’interdiction de commercialisation des produits issus du phoqueUne coalition de groupes inuits du Groenland et du Canada a engagé le 13 janvier une poursuite contre l’Union européenne qui interdit l’importation de produits issus du phoque. Cette décision est selon eux “injuste et arbitraire”.Des Inuits ont déposé une poursuite devant le tribunal de première instance des Communautés européennes, la première instance du système judiciaire de l’UE. Ils demandent l’annulation de l’interdiction européenne du commerce des produits dérivés du phoque à partir de 2010, dénonçant une décision “désastreuse, pire que la campagne de Brigitte Bardot contre la chasse au phoque dans les années 80″ comme l’a déclaré à l’AFP Aqqaluk Lynge, président de l’Inuit Circumpolar Conference (ICC) au Groenland. L’ONG ICC représente environ 150.000 Inuits d’Alaska, du Canada, du Groenland et de Russie.À lire aussiL’attaque spectaculaire d’un ours polaire affamé sur un phoqueLa poursuite vise à annuler le règlement adopté en septembre dernier qui empêche l’entrée des produits du phoque sur le territoire de l’Union européenne et autorise seulement la vente à des fins non lucratives des produits issus de la chasse traditionnelle pratiquée par les communautés inuits.”Le marché des peaux de phoques est déjà à l’agonie depuis l’annonce l’année dernière de cette interdiction qui touche durement un grand nombre de communautés inuits qui en dépendent des deux côtés du détroit de Davis, au Groenland et au Canada” déplore Aqqaluk Lynge avant de souligner que les Inuits “souffrent déjà du réchauffement climatique” et ne devraient pas subir une “nouvelle punition de pays riches qui ignorent tout de leur mode de vie et leur culture millénaire en imposant des règles injustes”.Pour l’ICC, les arguments de conservation et de cruauté envers les phoques lors de la chasse, ne peuvent pas justifier une interdiction d’entrée des produits issus de l’espèce en Europe.Le 21 janvier 2010 à 10:24 • Emmanuel Perrinlast_img

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *